lacaton & vassal projets / projects publications agence / office
disclaimer
Maison Latapie, Floirac
Latapie House, Floirac
 
lieu / location: Floirac, France
année / year: 1993
catégorie / type: habitat maison/housing
état / status: built / réalisé
surface / size: 185 m2
client: private
coût / cost: 55 275 € HT/net (val. 1993)
 
> text english
> text français
> images
 
> fiche projet
 
> publications (7)
The inexpensive house is the result of a commision to build, on a low budget, a house for a couple with two children.
Located in a discontinuous residential area, the house fits into the street profile. It's a simple volume on a rectangular base that posits two open platforms. On a metal frame, one half, on the street side, is covered with opaque fiber-cement sheeting, and the other half, on the garden side, with transparent polycarbonate sheeting, forming a conservatory.
A wooden volume, clamped into the frame behind the opaque sheeting, defines an insulated and heated winter space opening onto the conservatory and the street-side exterior.
The conservatory faces east and gets the early morning sun. It's an inhabitable part of the house, equipped with ample ventilation panels for comfort in summer.
The mobile nature of the east and west facades enables the house to change from its most closed to its most open state according to the need and desire for light, transparency, intimacy, protection and ventilation.
The inhabitable part of the house can vary according to the seasons, from the smallest (living room and bedrooms) to the largest area, by integrating the entire garden in high summer.

Anne Lacaton & Jean Philippe Vassal, architects

with Sylvain Menaud, architect collaborator

with Cesma, Ingérop, engineers
Cette maison très économique, part de la commande d’une famille, un couple et deux enfants, disposant d’un petit budget.
Elle est située dans un quartier d’habitations, discontinu. La maison s’inscrit dans le profil de la rue. C’est un volume simple sur base carrée, qui propose deux plateaux libres.
Sur une charpente métallique, la moitié, côté rue, est recouverte d’un bardage opaque en fibres-ciment et l’autre moitié, côté jardin, d’un bardage en polycarbonate transparent, formant une serre.
Un volume en bois, calé à l’intérieur de la charpente, derrière le bardage opaque, définit un espace d’hiver isolé et chauffé, ouvert sur la serre et sur l’extérieur, côté rue.
La serre est exposée à l’est et capte les premiers rayonnements. C’est un espace habitable de la maison, équipé de larges ouvrants d’aération pour le confort d'été.
La mobilité des façades est et ouest permet à la maison d’évoluer du plus fermé au plus ouvert selon les besoins et les désirs de lumière, de transparence, d’intimité, de protection ou d’aération.
L’espace habitable de la maison peut varier suivant les saisons, du plus petit, séjour-chambres, au plus grand, intégrant tout le jardin en plein été.

Anne Lacaton & Jean Philippe Vassal, architectes

avec Sylvain Menaud, architecte collaborateur

avec Cesma, Ingérop Sud Ouest, ingénieurs